OUI aux listes transnationales pour les élections européennes

Jérôme LAVRILLEUX est intervenu dans l’hémicycle du Parlement européen, le 7 février 2018, afin de soutenir la mise en place des listes transnationales lors des élections européennes :

Nous ne siégeons pas par pays, chacun d’entre nous est le représentant de l’ensemble des citoyens de notre Union et c’est pourquoi je défends les listes transnationales qui sont dans les gènes du PPE auquel j’appartiens. Donner deux bulletins de vote à nos concitoyens ce n’est pas leur enlever du pouvoir, c’est leur en donner deux fois plus. C’est plus démocratique. L’idée selon laquelle les listes transnationales favoriseraient les extrêmes me fait penser à ces médecins qui essaieraient de soigner la fièvre en cassant le thermomètre. NON, c’est en parlant à nos concitoyens, en essayent de les convaincre et en obtenant des résultats, qu’on fera baisser la fièvre, pas en les empêchant d’utiliser deux bulletins de vote.

Jérôme LAVRILLEUX a également appelé à ce que les listes transnationales permettent aux citoyens d’élire le Président de la Commission européenne au suffrage universel direct :

Entrer votre recherche et appuyer sur Entrer