5 sièges supplémentaires pour la France au Parlement européen

Suite à de longues négociations dans le cadre du rapport HÜBNER / PEREIRA sur la composition du Parlement européen, Jérôme LAVRILLEUX est parvenu à faire adopter en commission des Affaires constitutionnelles le 23 janvier 2018 et en séance plénière le 7 février 2018, son amendement qui augmente le nombre des sièges français au Parlement européen.

La France, qui était jusqu’à présent sous-représentée vis-à-vis de sa démographie avec seulement 74 députés européens (sur 751), en aura 79 (sur 705) pour la législature 2019-2024, soit 5 sièges supplémentaires. La proposition initiale du rapporteur n’était que de 78 sièges. C’est un réel gain d’influence pour la France en Europe.

Entrer votre recherche et appuyer sur Entrer